Seins tombants

La ptose mammaire est liée à une distension de la peau devenue trop « grande » pour la glande qui littéralement flotte dedans et tombe.

Elle peut apparaître dès la puberté, mais le plus souvent elle est la conséquence soit d’un amaigrissement, soit de la fonte glandulaire après les grossesses.

La pratique

L’intervention chirurgicale consiste à adapter la quantité de peau en enlevant le surplus ce qui permet de reconcentrer, remonter la glande tout en remettant l’aréole et le mamelon en bonne position.

Comme on n’enlève pas de glande, le volume n’est pas modifié et  la taille de soutien gorge reste la même.

En consultation, les techniques habituelles les plus adaptées seront décrites ainsi que la longueur et l’emplacement des cicatrices.

L’intervention se pratique sous anesthésie générale (environ 2h30), les suites sont peu douloureuses, l’hospitalisation est courte: 24 à 48h.

Les suites opératoires

Vous devrez porter un soutien gorge de maintien en permanence pendant le mois suivant l’opération.

Cette opération permet le dépistage mammographique ainsi que la grossesse et l’allaitement.

Elle n’est jamais prise en charge par la sécurité sociale.

Tous ces aspects seront évoqués avec vous lors d’une consultation personnalisée qui sera à même de répondre à toutes vos interrogations.

Dernière modification : 12/11/2014