Une équipe au cœur de votre bien-être

Clinique Bretéché - Nantes

Lifting des cuisses

Les indications du lifting de cuisse sont multiples: relâchement cutané dû au vieillissement ou à un amaigrissement important, surcharge graisseuse majeure, inconfort des cuisses qui se touchent en permanence. On y associe une lipoaspiration complémentaire.

La pratique

Le lifting de cuisse sous anesthésie générale consiste à retirer la peau en excès à la partie interne de la cuisse puis à redraper la peau vers le haut. La cicatrice résiduelle du lifting de cuisse se situe au niveau de la région de l’aine de la partie haute du pubis en avant jusqu’au pli fessier en arrière.
Une cicatrice verticale sur la face interne de la cuisse allant de l’aine jusqu’au genou est parfois nécessaire afin de retendre une peau fortement détendue.

L’hospitalisation pour un lifting de cuisse est de 1 à 3 jours avec souvent un traitement anticoagulant prescrit à la sortie pour une durée de 1 à 2 semaines. Le port d’un panty est nécessaire pendant 3 semaines après un lifting de cuisse.

Le lifting de cuisse est un geste chirurgical amenant un confort personnel indéniable, mais il ne faut pas minimiser les possibles incidents et complications certes rares mais toujours possibles (hématome, infection…).
Le suivi régulier ainsi que d’éventuelles retouches chirurgicales en cas de complications permettent d’obtenir le résultat escompté.

Les résultats

L’aspect définitif d’un lifting de cuisse est obtenu au bout de 6 mois à un an après la fonte progressive de l’oedème, les cicatrices s’améliorent avec le temps, on observe un blanchiment régulier après une période initiale de rougeur importante.

La prise en charge

La sécurité sociale peut prendre une partie de l’intervention de lifting de cuisse en charge sous certaines conditions assez drastiques. Le tarif dépend donc de la prise en charge ou non, parfois de votre mutuelle.

Tous ces aspects seront évoqués avec vous lors d’une consultation personnalisée qui sera à même de répondre à toutes vos interrogations.

Dernière modification : 12/11/2014